DO MORE WITH YOUR MONEY

C’est LA grosse erreur de l’actualité financière

Cette nouvelle leçon de “BUX Homeschooling” sera courte, mais sympa, c’est promis. Et surtout, elle est très importante ! Eh oui, car nous allons résoudre l’un des plus grands malentendus dans le monde de l’information financière.

“Fake news”

Si tu suis beaucoup l’actualité boursière, tu as probablement déjà vu des titres comme celui-ci :

“Les investisseurs se débarrassent de leurs actions en masse”.

Ou :

“Les investisseurs ont vendu leurs actions.”

Ou quelque chose comme ça :

“Les investisseurs ont vendu leurs actions de la [société X] à une vitesse fulgurante.”

Mais rappelle-toi qu’à partir de maintenant, il n’y a plus de “dumping” ou de “vente d’actions”. Où penses-tu qu’elles vont ? À la benne?

Il y a un acheteur pour chaque action vendue

Seul l’acheteur aura payé moins cher qu’il ne l’aurait fait quelques jours auparavant. Mais pour chaque action vendue, il y a un acheteur. Et pour chaque motif de vente, il y a un motif d’achat, et vice versa.

 

“Bullshit”

Des titres comme “Tout le monde vend ses actions” sont généralement bien accueillis par les internautes, mais ils sont tout simplement faux. C’est parce qu’il y a autant d’acheteurs. Aucune transaction ne peut avoir lieu sans l’acheteur. Il n’y a pas de marché sans les deux parties.

Désormais, tu peux pousser ton coup de gueule  lorsque tu entends ou que tu lis que tout le monde se débarrasse de ses action, ou qu’il y a plus de vendeurs que d’acheteurs. Il y en a tout autant.

 

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Découvre aussi...